La bannière du site

17 juillet : Magny Cours

17 juillet 1977 : circuit de Magny Cours.

LocalisationNièvre
Longueur2,530 Km
Tempspluie
Nombre de tours15

Résumé des essais qualificatifs

Magny Cours, c’est le retour des exclus de Nogaro qui, après une course de suspension, ont perdu de précieux points. G. Cerruti prend la tête du général avec 11 points d’avance sur J. Delannoy. Pour rappel, au 1er mai dernier, ce fut Jacques Mathey qui gagna sur ce même circuit et il espère bien rééditer sa performance. Les essais promettent d’être explosifs....

Celui qui tira le mieux son épingle du jeu est J-P Lemonnier en bouclant sont tour en 1’ 54’’ 02, devant Lorang, Delannoy, Rozentvaig et Mathey.

Les concurrents de la Coupe se plaignent de plus en plus de leurs suspensions dont l’efficacité s’amenuise de courses en courses... J. P Malcher leur a promis que le problème serait résolu au Lédenon.

Gérard Cerruti, lui, voulant à tout prix conserver la tête du classement générale, explose son moteur. Très sportivement, Bénatouil lui prête sa mouture afin que ce dernier puisse faire ses qualifications. Beau geste !

Grille de départ

- 1. J .P Lemonnier, Golf GTI N°20
- 2. C. Lorang, Golf GTI N°8
- 3. J. Delannoy, Golf GTI N°7
- 4. L. Rozentvaig, Golf GTI N°2
- 5. J. Mathey, Golf GTI N°18

Résumé de la Course

Le drapeau national s’abaisse et la meute s’élance. Toute ? Hélas non, la Golf GTI de J. Mathey restant immobilisée sur place avec un embrayage grillé.

Déjà, la tête de course creuse l’écart, et au bout d’un tour, Lemonnier pointe à la septième place, tandis que Jean Delannoy prend le commandement. A mi-course, le duel Delannoy / Lorang est de nouveau au programme, à croire que l’expérience de Charade ne leur a pas servi de leçon... Ce coup-ci, c’est Jean Delannoy qui doit céder. Cette bagarre lui fait perdre la tête de la course, et même 2 places supplémentaires, car la lutte avec Lorang a profité à Poughon et Lemonnier pour le passer.

Quant au pauvre Jacques Mathey, après être remonté jusqu’en 5ème position, il part à la faute et retombe dans le milieu du peloton.

Lemonnier passe deux concurrents et au huitième tours, se retrouve dans les roues de C. Lorang.

Le suspense durera jusqu’au dernier freinage, où l’on assistera à une répétition du scénario de Charade : après un freinage trop tardif des deux protagonistes, c’est Lemonnier qui reviendra le plus rapidement sur la piste pour remporter une surprenante et sympathique victoire.

Poughon conserve la troisième place d’un capot devant Delannoy, alors que Francispillai termine cinquième, assez distancé. G Cerruti, lui, prit la sixième position après une belle remontée.

JPEG - 79.7 ko
Classement - Cliquer pour agrandir
 Publié le 11 juillet 2004, dernière modification le 1er mars 2005 par Nicolas



2006 © Passiongolfgti.com | RSS  Flux RSS du site