La bannière du site

1984 - Michaël (1800 plus)


J’ai acquis cette Golf 1800 GTI série 1 le 21 juin 2003 pour la somme de 2500 Euros dans le département des Deux-Sèvres (79). Je possédais déjà une série 2, et j’étais à la recherche d’une série 1 depuis longtemps...

J’ai eu un coup de cœur quand j’ai trouvé cette GTI 1800 de 1984 affichant 200000 kms dans un état correct et surtout non modifiée ce qui a justifié son prix d’achat (cela faisait 3 ans que je cherchais une Golf GTI blanche 3 portes, et en 3 ans j’en ai vu des série 1 pas toute "en bon état" comme l’annonçait leur vendeur...)

Cette Golf est équipée, d’origine, d’un volant VW gainé cuir 4 branches, de vitres teintées, de jantes Pirelli en 14’’ (avec roue de secours identique) d’origine avec pneus en 185/60/14 H, calandre 4 phares (avec anti-brouillards intégrés), du MFA (ordinateur de bord VW, ce qui explique l’absence des manomètres sur la console centrale qui équipent les Golf série 1 GTI 1600 et 16S Oettinger), de loquets de portes identiques à ceux qui équipent les Golf série 2.

Son numéro de série est WVWZZZ17ZEW062577, type mines 17 DX 2, 1ère date de mise en circulation : 27 mars 1984, puissance fiscale : 9 CV, boite à 5 vitesses + marche arrière. Ce véhicule n’avait pas tourné depuis 1999. Par prévention, lors de sa révision, j’ai effectué quelques travaux depuis son acquisition : à la suite du détartrage et de la vidange du circuit de refroidissement, il a été nécessaire de remplacer le radiateur avant, quelques durites, vidange huile moteur (huile Castrol 5W40), filtre à huile, filtre à air, bougies, doigt + tête d’allumeur, faisceaux de bougies, batterie, écrous de roues anti-vol, 4 pneus neufs en 185/60/14 H, vidange du réservoir d’ essence et nettoyage du circuit d’essence de la goulotte de remplissage aux injecteurs (tube et goulotte de réservoir excempts de trace de rouille), remplacement du filtre à essence, remplacement de silent-blocs, remplacement des disques avants (disques ventilés origines) et des plaquettes (plaquettes de freins compétition car d’origine c’est pas le top en endurance comparé à une série 2) ainsi que la purge du système de freinage (DOT 4).

JPEG - 18.5 ko
La roue de secours, livrée avec les 1800 "plus", était aussi une "Pirelli".

Certaines de ces pièces ont été remplacées non pas parce que les pièces étaient usées avec l’âge (car la Golf GTI série 1 c’est du solide, c’est elle qui a fondé la réputation de la rigueur et de la fiabilité allemande, si on compare avec une Peugeot 104 ou une Renault 5 de la même année, y’a pas photo !!) mais parce que je l’ai achetée car je pense la garder : c’est un collector et une voiture mythique (au même titre que la R8 Gordini) alors je remets le maximum d’éléments à neuf tout en gardant la configuration d’origine. Les quatre amortisseurs ont été remplacés par des Monroe Gaz Reflex (véhicule non rabaissé, ressorts origines) sans oublier le changement des paliers supérieurs d’amortisseurs.

JPEG - 62 ko
"Chapeau" pour la propreté du moteur !

Mon métier ne me permet pas de rouler beaucoup avec, car en bientôt deux ans, je n’aurai même pas parcouru 1000 kilomètres depuis son achat. Dernier détail : cette Golf a une carte grise "normale", elle n’a pas été passée en carte grise "collection". Longue vie aux Golf GTI série 1 et série 2.

Michaël

En amateur éclairé de Golf, Michaël possède aussi cet exemplaire de Golf Cup. Bravo pour l’état général de ces deux autos !



Le 21 novembre 2009, par vwboy

Bonjour ta golf est super. Je suis un fan de vw’s qui a 16 ans. Je voudrais savoir si personne n’aurait vu une golf gris anthracite a gros feux immatriculée "4220 UG 31".Elle appartenait a mon père est ce serait pas mal de la revoir, ou de l’acheter !!!


Le 24 février 2009, par Eric

Bien les photos de la Golf au golf !


Le 11 août 2006, par Michaël

Bonjour,

Je suis Michaël de la Golf GTI "Plus" du reportage.

Même si je roule quotidiennement avec la Golf CUP, la Golf GTI série malgré son age (plus de 20 ans et les kilomètres qui vont avec) a un comportement toujours aussi rageur et tient tête aux petites sportives modernes (Clio, 206, ...) mais moins chaleureuse à conduire car trop souvent sur-équipées (ABS, ESP, ...) et dont les pannes à répétitions sont fréquentes. Comme disait Ferdinant PORSCHE (le créateur de la marque VOLKSWAGEN, rappelons-le) : "plus une voiture est sophistiquée, plus on augmente les probabilités de sources de pannes".

Ce qui est regrettable est que nous ne sommes plus dans l’esprit des années 70/80 où les Golf GTI faisaient fureur sur nos routes contre les 104 ZS, Ritmo 105 TC, Fiesta XR2, Kadett GTE et autres R5 Alpine.

Les radars automatiques qui ont "poussé" sur nos nationales et départementales et la répression qui en découle nous indiquent que les temps ont changé et que cette époque Golf/R5 fait désormais partie du passé ... ("je vais vous parler d’un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaitre ...").

Longue vie aux Golf et aux Golfistes.

Michaël


Le 20 février 2006, par Christian

Pas mal la photo du propriétaire "golfeur" à côté de sa Golf 1 GTI (on remarque même une deuxième Golf blanche (série 2) dans le fond d’une des photos).

Le véhicule présenté dans le descriptif semble en assez bon état et en de bonnes mains : félicitations.

Christian


Le 26 août 2005, par Georges

Félicitations pour l’état général de vos deux Golfs (la Plus et la Cup). On devine aisément que vous êtes soigneux avec vos autos. Dommage que la GTI ne roule pas plus (jeu de mots) !

Georges


Le 12 juin 2005, par vincent

Bien joué c’est vrai que la blanche est super "classe" moi j’en ai cherché une pendant longtemps et finalement j’ai craqué sur une bleu Hélios métal. ces GTI 1 sont incomparables ! plus on presse sur le champignon plus elles chantent avec ce moteur incroyable...pas une seule autre GTI arrive à la cheville. Vincent en Suisse


Le 9 juin 2005, par Louis

Bravo pour la propreté du moulin à ce kilomètrage, c’est un réel plaisir pour les yeux.


Le 9 juin 2005, par Christian VIGNAUD

Victoire : encore une Golf série 1 sauvée du Tuning : ça fait plaisir de voir une Golf 1 GTI dans son jus avec sa peinture d’origine et ses jantes d’époque.


Le 8 juin 2005, par Ludovic SALESSE

Bel exemplaire de Golf 1800 « Plus » dans son jus d’origine avec un intérieur et un moteur assez propre : le proprio paraît assez soigneux (au point de mettre de l’huile 5W40 lors des révisions, vu le prix !). J’ai possédé la même 1800 « Plus » (même couleur, même millésime) et j’en garde un bon souvenir. Le montage de plaquettes de frein type compétition doit apporter un plus au niveau freinage, car je me souviens de grandes frayeurs au moment où je sollicitais la pédale du milieu qui était toujours molle et quasiment inefficace après quelques freinages appuyés : mais ce détail fait le « style » de la Golf GTI première série.


Le 7 juin 2005, par Jérôme RASSAT

Toutes mes félicitations : voilà un bel exemplaire de Golf « Pirelli » avec tous ces équipements d’origine qui ont été bien conservé (notamment les jantes en 14’’ Pirelli neuf P du plus bel effet). La propreté général et l’état de présentation du véhicule dans sa configuration d’origine reflète l’image d’un propriétaire soigneux. Voilà une GTI dans de bonnes mains.


Le 6 juin 2005, par anonyme

Belle golf GTI plus. Son prix d’achat parait un peu élevé mais justifie l’investissement. Bel effort de remise en état de cette auto (amortisseurs, freins, pneus, ...) qui reste malgré tout dans son jus car elle ne semble pas avoir été repeinte ce qui lui donne un certain cachet



2006 © Passiongolfgti.com | RSS  Flux RSS du site