La bannière du site
Accueil / Golf 1 / Golf GTI 1800 / Présentation

Présentation


Nous sommes en novembre 1982 et la première grande évolution de la golf arrive (mis à part la 16S Oettinger mais c’était un cas à part). Afin de remettre les pendules à l’heure contre les nouvelles venues qui veulent lui contester sa suprématie, la GTI voit la cylindrée de son moteur augmenter de 200 cm3 et sa puissance augmenter de... 2ch seulement ! Quelle déception, alors que l’on pouvait espérer de cette évolution une puissance voisine de 125ch.

Ce n’est pas tout : en la conduisant, on pouvait remarquer que la suspension était devenue plus souple, afin d’améliorer le confort, mais au détriment de l’efficacité pure.

Encore au chapitre mauvaises surprises, les freins n’ont toujours pas été modifiés, ce qui, comme l’a si bien écrit une revue à l’époque, « est aussi surprenant que difficile à pardonner à un constructeur pourtant pointilleux sur la qualité de ses voitures ».

Bref, la 1800 est plutôt mal accueillie. Et pourtant, d’après ceux qui ont eu l’opportunité d’essayer les différentes versions de GTI "première génération", c’est au volant de la 1800 que l’on ressent le plus grand plaisir de conduite.

Revenons sur le moteur. Si la puissance n’a que très (trop ?) peu augmenté, c’est bien pour fournir plus de couple maxi et surtout à un régime plus bas. Ainsi, si le 1600 était désigné comme un moteur rageur et aimant prendre des tours (mais malgré tout relativement creux à moyens régimes), le 1800 lui se veut plus plein, docile, reprenant à n’importe quel régime...

Et effectivement, si les accélérations et vitesse maxi sont légèrement meilleures, les reprises, elles, deviennent exceptionnelles. En 5ème, par exemple, elle gagne 2,4s pour passer de 80 à 120 Km/h par rapport à la 1600 et 2,9s en 4ème toujours su le même exercice. Cela n’a l’air de rien, mais sur la route, il en est tout autrement.

En fait, on peut penser que Volkswagen voulait rendre la Golf GTI délibérément plus cossue, moins spartiate, ce que l’agrément du moteur et la venue d’une version 4 portes semble confirmer. Et effectivement, l’arrivée de la Golf 2 quelques temps ne laissera planer plus aucun doute...

Notons tout de même au passage que la 1800 a reçu comme équipement un ordinateur de bord très pratique (avec calcul de la vitesse moyenne, distance parcourue, temps écoulé, température extérieure, température d’huile et montre) mais pas toujours précis ni fiable, ainsi qu’un nouveau sigle sur la malle arrière pour la version "plus" (avec la fameuse inscription "1800", qui a beaucoup contribué au côté mythique de ce modèle)

 Publié le 17 août 2000, dernière modification le 15 décembre 2004 par Aurelien


Le 11 mars 2006, par JEAN LUC

ah ouiiii !! je comfirme la 1800 ? c’est super ! pour rien au monde’ je m’en separerai !! ah si, une testarossa peut etre...



2006 © Passiongolfgti.com | RSS  Flux RSS du site