La bannière du site

11 avril : Nogaro

11 avril 1977, circuit de Nogaro.

LocalisationNogaro, Gers
Longueur3,636 Km
Tempspluvieux
Nombre de tours20

Résumé du week-end

Dimanche 10 avril, essais qualificatifs, de 9h à 11h15 :

43 candidats pour 28 places, autant dire que les séances vont être chaudes. Les essais étant divisés en deux sessions, la première s’élance sur la piste à 9h00, le temps est nuageux mais pas de pluie à l’horizon. A la fin de la séance, la "pôle" est détenue par Jean Delannoy Golf N°7 suivis de près par Bruno Ziegler Golf N° 51. La seconde sessions part 50 minutes plus tard, et le classement de tête ne sera pas bouleversé.

Grille de Départ

- 1. J.Delannoy, Golf GTI N°7
- 2. B. Ziegler, Golf GTI N°51
- 3. G. Cerruti, Golf GTI N°41
- 4. T. Schimpff, Golf GTI N°3
- 5. J.L Roman, Golf GTI N°29
- 6. C. Lorang, Golf GTI N°8
- 7. J.C. Franscipillai, Golf GTI N°15
- 8. J.F Poughon, Golf GTI N°9
- 9. J. Mathey, Golf GTI N°18
- 10. J. Vasseur, Golf GTI N°31

JPEG - 22.7 ko
Le départ ( à droite T.Schmipff, à gauche J. Delaanoy )

Déroulement de la course

Lundi 11 avril,c’est le lundi de Pâques, et comme tous les lundis de Pâques, c’est sous la pluie que va se dérouler la course.

Le choix des pneumatiques pose problème aux pilotes car si la piste est humide, les pneus pluie se sont malgré tout montrés très "limite", faisant perdre de précieuse secondes. Certains comme Bruno Ziegler partiront en slick jugeant que ces derniers avaient un meilleurs comportement face aux pneus pluies dans les condition de course.

Le tour de chauffe permet aux pilotes de reconnaître une dernière fois la piste avant le "Rush". Les 28 voitures sont dans les starting block, attendant que le départ soit donné.

Le drapeau s’abaisse et c’est une déferlante de GTI qui se jettent dans le premier virage. A la sortie, l’ordre est le suivant : J. Delannoy, T. Schimpff et B. Zeigler. le reste du peloton se résume à un gigantesque chaos.

Au virage suivant T. Schimpff surestime la tenue de route de sa GTI et croit pouvoir attaquer J. Delannoy... Hélas, la piste détrempée combinée au virage en épingle de Copennes aura raison de sa fougue.

T. Schimpff finira sa course en dehors de la piste et perdra ses chances de marquer des points pour cette course.

Au virage du restaurant c’est Francispilla qui essai de ravir la seconde place à B. Ziegler mais lui aussi oublie les limites de sa Golf : il finit droit dans le grillage, mais réussit tout de même à faire le jeu de Delannoy et Ziegler, car le peloton de chasse à perdu des plumes et ne pourra plus inquiéter le duo de tête.

A 5 tours de la fin, la pluie redouble d’intensité, histoire de corser la course. Les pilotes partis en slicks éprouvent d’énormes difficultés avec leur mouture qui refuse de tourner à plus de 50 Km/h. Cependant le classement ne s’en trouva pas modifié : le victoire revient à Jean Delannoy.

JPEG - 72.7 ko
Classement -Cliquer pour agrandir
 Publié le 11 juillet 2004, dernière modification le 1er mars 2005 par Nicolas



2006 © Passiongolfgti.com | RSS  Flux RSS du site