La bannière du site

19 juin : Charade

19 juin 1977, Charade.

LocalisationClermont-Ferrand
Longueur4,500 Km
Nombre de tours10
Prix d’entrée publicSamedi 20 Frs, Dimanche de 20 à 40Frs

Résumé des essais Samedi 18 14h à 14h45

Comme de coutume, c’est la pluie qui accueille les concurrents de la Coupe Golf GTI, et au grand désespoir de ces derniers car leurs voitures sont chaussées de slicks... de belles figures acrobatiques en perspective ! Au final c’est le régional de l’étape, Jean-François Poughon, qui décroche le meilleur tour en 4’ 14’’ 7. Derrière, Cerruti, Lorang, Francispillai, Mathey et Delannoy n’ont rien pu faire et se classeront dans cette ordre.

Grille de départ

- 1. J.F Poughon,Golf GTI N°9
- 2. G. Cerruti,Golf GTI N°41
- 3. C. Lorang,Golf GTI N°8
- 4. JC Francispillai,Golf GTI N°15
- 5. J. Mathey,Golf GTI N°18
- 6. J.Delannoy,Golf GTI N°7

Résumé de la course, dimanche 19 à 9h00 (relaté dans "Slick" d’Août 77)

Il est vraiment dommage que cette course se soit déroulée tôt le matin, car ce fut l’une des plus passionnante. Dès le tour de chauffe, ça commence : Lorang tape ! Plus de peur que de mal, seule la carrosserie ayant un peu souffert.

Les voitures avancent doucement de la pré-grille, jusqu’à la grille réelle, le directeur de course abaisse son drapeau. Les GTI s’engouffrent dans le premier gauche. Toutes ?? non, car en milieu de grille c’est la débandade : un pilote slalome entre ses petits camarades (c’était même du slalom spécial pour les connaisseurs) jusqu’au moment où il se fait accrocher et part en tête à queue au beau milieu du peloton : et voilà 1 ou 2 paires de GTI re-carrossées !

En tête, on ne s’occupe pas de ces petits détails et Poughon, Lorang, Mathey, Cerruti et Delannoy en décousent fermement.

Francispillai, Rozentvaig, Roman et quelques autres tentent de s’accrocher (non pas entre eux !), tandis qu’un peu en arrière, le ski est toujours à l’honneur : quelques pilotes cherchent les trous que leurs concurrents s’obstinent à fermer, ce qui a pour effet de transformer la course en ballet acrobatique.

Dès le 3eme passage, Poughon, Lorang, Cerruti et Delannoy devancent Mathey qui roule maintenant avec le hayon ouvert et le pot d’échappement traînant par terre, Chaizemartin abandonne, rapidement imité par Francispillai et Deffontaine.

A mi-course, Lorang part en tonneaux dans la descente ; il aurait, parait-il, bien été aidé par Delannoy, maintenant 4ème devant Rozentvaig qui perd un peu de terrain.

Dans ce 5ème passage abandonnent également Le Gall et Rohman (moteur). Poughon et Cerruti sont maintenant détachés et la victoire va se jouer entre eux.

A l’avant dernier tour, le pauvre Mathey,dont le hayon venait de se refermer mais, dont le pot d’échappement ne s’était quand même pas ressoudé ( !) est contraint à l’abandon.

Au dernier freinage Poughon est devant Cerruti, mais ils arrivent vraiment trop fort dans le "Rosier" : Poughon part sur l’extérieur, et Cerruti en profite pour passer en vainqueur devant le drapeau à damiers. Delannoy est 3eme, suivi par Rozentvaig, Roman et "Harpo".

JPEG - 18.4 ko
Cerruti n°41 devant Poughon n°9

Pour clôturer les festivités de la journée, les responsables de la Coupe emmènent plusieurs concurrents chez le concessionnaire pour les vérifications (c’était l’ancêtre du contrôle anti-dopage !). La Golf GTI N°7 subira un traitement de faveur avec un déshabillage complet du moteur.

Après une course aussi endiablé, les responsables de la Coupe infligeront à plusieurs concurrents une suspension d’une course, et d’un avertissement (au 2ème ce sera l’exclusion pure et simple de la compétition...).

JPEG - 78 ko
Classement - Cliquer pour agrandir
 Publié le 11 juillet 2004, dernière modification le 1er mars 2005 par Nicolas



2006 © Passiongolfgti.com | RSS  Flux RSS du site