La bannière du site

02 Octobre : Dijon

2 Octobre 1977, circuit de Prenois.

LocalisationDijon
Longueur3,8 Km
Tempssec
Nombre de tours20

Résumé des essais

Après la suppression de Nogaro et Monthlèry, les organisateurs décident de remplacer ces courses par Dijon et Croix en Ternois. Le Golf Circus se produira sans spectateurs. Les essais libres se font sur une piste mouillée : les qualifications seront courues en type "kart" (sur deux tours). Malgré l’humidité présente, le revêtement de la piste la rend des plus plaisantes de l’avis des concurrents. Les essais officiels se feront malgré tout sur piste sèche : les organisateurs reviendront donc à un type classique de qualifications.

Francispillai s’empare de la pole en 1’27’4 devant J. Delannoy, G. Cerruti et C. Lorang.

Résumé de la course

Finalement, la pluie est de retour pour cette 10ème épreuve de la Coupe. Sur la grille, toutes les Golf GTI sont équipées de Kléber V 12 GTS (pneus slicks). La puissance aura bien du mal à passer au sol lors du départ !

Au premier virage Francispillai est devant, Cerruti prend l’ascendant sur Delannoy après un dépassement un peu musclé. Le dernier virage est fatal pour Delannoy et Lorang : les deux pilotes font un tête à queue et sèment la zizanie dans le peloton.

Les poursuivants évitent tant bien que mal les deux compères, Lorang descend en 10ème position tandis que Delannoy tombe dans les abysses du classement, en 17ème position. Mathey, parti en 9ème position, boucle le premier tour derrière les 2 pilotes de tête, et à mi-course, se voit menacé par Lorang qui revient de loin. Lorang réussit à passer Mathey et continue sa remontée sur le tandem Cerruti-Francispillai. Cerruti qui ne l’entend pas de cette oreille lui oppose une féroce combativité mais Lorang finit par passer ce dernier. Dans les derniers tours Francispillai essaie de tenir sa position mais Lorang est aujourd’hui le plus rapide et il ne fait qu’une bouchée de Francispillai. Dans les derniers tours, J. Delannoy, par une performance extraordinaire, réussit à revenir dans le pare-choc de Mathey, qui ne fera pas long feu face à lui.

La ligne est coupée par Lorang devant Francispillai, Cerruti, et Delannoy.

JPEG - 66.9 ko
Classement - Cliquer pour agrandir
 Publié le 11 juillet 2004, dernière modification le 1er mars 2005 par Nicolas



2006 © Passiongolfgti.com | RSS  Flux RSS du site