La bannière du site

La course Pros VS Amateurs

La course Pros VS Amateurs

Quelque peu originale et inattendue que cette rencontre opposant les vedettes de la F1 (Regazzoni, Laffite et Beltoise) aux ténors de la Coupe Golf GTI.

Résumé des qualifications

Les "amateurs" n’eurent pas la partie facile et ce, dès la courte séance d’essais qui précédait les "hostilités". Francispillai et Cerruti en première ligne, arrivaient tout de même à contenir les assauts d’une vingtaine de Volkswagen. Beltoise en seconde ligne (1’42’’94) était le pilote "pro" qui tira le meilleur profit de sa GTI, tandis que Regazzoni faisait le 8ème temps et Laffite le 10ème en 1’43’’30.

Le résumé de la course

Francispillai et Cerruti prenent immédiatement le large, comme prévu, alors que C. Lorang et J.P Beltoise amorcent un coude à coude à suspense. Regazzoni s’étant vite débarrassé de Muzelle (qui descendra dans le classement au fil des 15 tours), il trouva un adversaire plus coriace en la personne de J. Delannoy. Laffite comme en F1, était long à se mettre en action.

A mi-course, pas de changement pour les cinq premières places. T. Schimpff qui n’avait cessé d’ "harceler" Regazzoni réussissait à lui ravir la sixième place. Derrière, Clay, Reboul, Muzelle, Donati, Mathey et Laffite naviguaient dans un meli-melo de Golf...

Au 9eme tour, Cerruti trouve un regain de forme pour prendre le commandement, tandis qu’au 13ème, Reboul l’imite et "saute" le pilote suisse. Dans l’avant-dernier passage, nous aurons droit à un scénario digne des films catastrophes, et dont le spectacle ne sera gratuit que pour les spectateurs... Les 5/10e qui séparaient alors Cerruti et Francispillai se trouvèrent réduit à zéro au virage du Pont.

Portière contre portière dès la sortie du virage, aucun des deux protagonistes n’a voulu en démordre... Comment aborder les "S" de Méjanes lorsque deux véhicules sont comme "vissés" l’un à l’autre ? Aucun des deux pilotes n’a voulu céder ,et les deux GTI furent violemment projetées contre le mur qui borde la piste à cet endroit. Elles partirent en zigzag, se touchèrent, et finirent leur péripétie dans un gros nuage de fumée.

JPEG - 26 ko
La lutte promet d’être chaude !
JPEG - 43.2 ko
... et elle l’a été !

Pendant ce temps, Jean Pierre Beltoise redoublant d’efforts, porta l’estocade et déborda Christian Lorang dans l’ultime virage, sur le drapeau à damier. Quel finish !

JPEG - 57 ko
Jean-Pierre Beltoise coiffe Christian Lorang sur le poteau !
 Publié le 2 décembre 2004, dernière modification le 3 décembre 2004 par Nicolas


Le 18 octobre 2008, par MICHEL GIOL

pour avoir été proche de jc francispillai tout au long de cette saison je vais vous parler de cette course.La précédante course gachée par un fil de bougie baladeur à fait que nous voulions tout faire pour gagner celle ci.La pôle devant G.CERRUTI qui était dans son jardin avec 6/10è d’ecart j.c francispillai la fera grâce à son talent et il en avait mais aussi avec la monte de pneus neufs par mes soins à 15 minutes de la fin des essais, une première dans ce type de course. Cette pôle nous la voulions en souvenir de monthlery... Maintenant parlons de la course. Nous avons convenu avec JC que s’il prenait la tête de la course il sera plus prudent de le laisser passer et de porter l’attaque dans le dernier tour avant la ligne ce qu’il réussi parfaitement mais CERRUTI au vu de tous ,officiels compris provoquera par une action volontaire et stupide l’accident qui gâchat la fête.... Retour au parc plus que houleux....nous avons eu droit à toute la famille....



2006 © Passiongolfgti.com | RSS  Flux RSS du site