La bannière du site

Refroidissement


Thermostat et radiateur

Le système de refroidissement du KR est plutôt classique. Quand le moteur est froid, il ne faut pas que l’eau soit refroidie dans le radiateur, sinon elle mettrait trop longtemps à chauffer. Le thermostat est donc placé entre le circuit d’eau du moteur et le circuit passant par le radiateur, afin de réguler la température. A froid, l’eau circule seulement dans le moteur. Le liquide chauffe et le thermostat commence à s’ouvir à partir de 87°C, laissant ainsi l’eau passer par le radiateur, qui la refroidit. Son ouverture est progressive, et il sera totalement ouvert à 93°C. Le thermostat est placée sous la pompe à eau. Le radiateur de la 16s est assez petit, donc, ne vous inquiétez pas, c’est normal. Les moteurs multisoupapes chauffent moins que les moteurs à 2 soupapes par cylindre.

Quand le radiateur ne peut plus reffroidir l’eau à lui seul, le ventilateur se déclenche afin de brasser l’air. Il est mis en route grâce à un thermocontact situé sur le radiateur.

Voici une vue générale du système de refroidissement :

"item"désignation"item"désignation
1Vers chauffage5Radiateur
2Culasse6Vase d’expansion
3Pompe à eau7Echangeur eau/huile
4Contacteur de ventilateur8Vers chauffage
JPEG - 20.6 ko
Pompe à eau
"item"désignation"item"désignation
1Vers bas moteur4Thermostat
2Support poulie5Vers tuyau acier
3Vers durite inférieure radiateur6Vers culasse et échangeur

échangeur eau/huile

Petite subtilité. Sur les Golf 1 GTI ,et GTD, il y avait un radiateur d’huile afin de palier aux surchauffes (plus de 130/140°C). Cependant, VAG a décidé sur les Golf 2 GTI de changer de solution, et d’insérer dans le circuit d’huile un échangeur eau/huile. L’huile est donc refroidie par l’eau, elle même refroidie par le radiateur principal, ce qui permet de réguler facilement la température d’huile. (l’eau échange la chaleur plus facilement que l’air, du fait de son pouvoir calorifique). Ce principe permet aussi d’avoir une température de l’huile beaucoup plus stable par rapport au système de première génération. Enfin, lorsque l’on doit stopper (moteur tournant) après avoir roulé, l’eau dissipe plus rapidement la surcharge calorifique de l’huile.

 Publié le 26 novembre 2002, dernière modification le 21 décembre 2004 par Ivan


Le 1er mai 2009, par jean-jacques Lacroix 0621258684

jean-jacques Lacroix de la région Toulousaine je suis propriétaire d’une GTI 2 16 S depuis 1990 2° main totalisant 143000 Km que je conserve car j’apprécie cette voiture (collection )mais j’ai depuis quelque temps une surchauffe semble-t-il tout au moins en ville surtout avec une odeur de surchauffe inhabituelle en usage très prudent afin d’eviter un joint de culasse si possible à tel point que j’ai change le radiateur d’eau l’échangeur eau/huile la pompe à eau j’ai rincé le circuit (le bloc est-il peut-être entartré liquide de refroidissement non miscible ?) jai dû supprimer le calorstat avec ses conséquences et j’envisage de monter un radiateur de GTD ou de G60 si je peux tout au moins . Par ailleurs cette surchauffe ne peut-elle pas être liée à un dereglement de l’injection mélange trop pauvre ? Merci d’avance pour votre aide


Le 6 mai 2008, par anonyme

salut salut voila mon MFA a mon avis déconne je passes des fois de 112 C° à 100C° ou inversement suivant conditions climatiques...pourrait tu m’indiquer si tu as deja rencontré le prob ou une idee ?lol merci Marc. princesse_mathilde@hotmail.com



2006 © Passiongolfgti.com | RSS  Flux RSS du site