La bannière du site
Accueil / Les ressources / Les cahiers techniques / Pratique / Golf 1 - Resserrage des roulements arrières

Golf 1 - Resserrage des roulements arrières

Le resserrage des roulements arrière est une opération souvent oubliée, qu’il faut cependant effectuer régulièrement (15.000/30.000 km selon la conduite).

Tout commence généralement par une note sur le compte rendu du contrôle technique : Roulement arrières : jeu important.

Effectivement, les roues arrières possèdent chacune 2 roulements. Ces roulements sont coniques : il faut donc régulièrement les resserrer afin de compenser le jeu.

Si le resserrage n’est pas effectué, les roues arrières prennent du jeu et les roulements s’usent prématurément.

1ère opération, on va débloquer les vis de roue : Désserrage de la roue.

Vous pouvez à présent mettre une vitesse et caler la voiture : l’opération nécessite d’enlever le frein à main... Afin d’éviter les catastrophes, pensez à mettre des cales au niveau d’une roue avant.

Maintenant que le frein à main est enlevé, et que la voiture et calée, vous pouvez lever la voiture : Levage.

Admirez la vitesse de levage de voiture : je suis le Steve Austin de la mécanique......

N’oubliez pas d’utiliser une chandelle :

N'oubliez pas la chandelle.

Surtout qu’il y a un emplacement prévu a cet effet...

Détail sur l'emplacement prévu.

Maintenant, on contrôle le jeu : Estimation du jeu. Faites bouger la roue au niveau axial : Il la roue ne bouge pas vous pouvez reposer la voiture et resserrer les vis de roues. Si vous décelez un jeu, procédez au resserrage...

Avec notre jante Pirelli, il va falloir déposer la roue afin de procéder au démontage : La roue est déposée.

On peut à présent déposer le cache avec précaution. Ici, j’utilise une pince étau, mais on peut aussi utiliser un gros tournevis plat. Dépose du cache.

On voit maintenant le système de blocage de l’écrou de serrage : une goupille verrouille une cage elle même bloquant l’écrou : Vue du blocage d'écrou. Ce système est nécessaire, car il ne faut pas bloquer cet écrou : Cela serrerait trop les roulements coniques.

Nous allons à présent déposer la goupille : Dépose de la goupille. Dépose de la goupille (suite)

On dépose maintenant la cage : Dépose de l'arrêt.

Enfin, on peut accéder à l’écrou. On va le resserrer légèrement : Resserrage. Remarquez que je repose la roue afin d’évaluer correctement le jeu. A ce propos, si il faut forcer le serrage pour limiter le jeu, vos roulements sont hélas trop fatigués. Même chose si ils sont bruyants. Au contraire, si vous arrivez à limiter le jeu en serrant modérément (la roue tourne librement), on peut procéder au remontage :

On remet la cage : ajustez-la pour que la mise en place de la goupille verrouille l’écrou dans sa position... Remise en place de l'arrêt et de la goupille. On met en place la goupille et on la verrouille : Vérouillage de la goupille. Préférez une goupille neuve.....

Pensez à rajouter de la graisse si il n’y en a pas assez. (il doit y avoir un énorme paquet de graisse).

On remet alors le cache : Remise en place du cache. Attention, ce cache est fragile. Si vous ne possedez pas le fantastique outil VAG, utilisez une méthode civilisée, et pas la masse de jardin de 5kg.

Ici, j’utilise une cale en bois. Si le cache résiste, utilisez une douille qui répartira l’effort.(à la manière de l’outil VAG)

A présent, on peut redescendre la voiture et bloquer les vis de roue.

Et c’est reparti pour l’arsouille !!

 Publié le 18 septembre 2010, dernière modification le 19 septembre 2010 par Ivan



2006 © Passiongolfgti.com | RSS  Flux RSS du site