La bannière du site

Le résumé

Cette dernière sortie de l’année du Golf GTI Classic Club sera certainement à classer parmi les plus belles que nous ayons déjà faites.

Tout a commencé le samedi midi, à Battice (région de Liège) ou nous avions prévu d’accueillir les Gtistes.

Nous ont ainsi rejoint Gaël Beccart et Fabien Bruneau, les frères Picard (Patrice et Pascal), Antoine Jausovec au volant de sa rutilante 16s blanche, Jean Luc Astier, Ivan Lepicard et ses parents hyper sympas.

Philippe Simon et sa charmante épouse étaient déjà arrivés la veille et ont eu ainsi l’insigne honneur d’être hébergé chez Christian Terf à Stavelot. Ils ont également reçu la palme de la plus grande distance parcourue avec près de 750 km entre la Bretagne et Liège !

En ce qui concerne les belges, Bertrand Billet (à pied pour le moment, il restaure une rare 1800 « perle-rosé ») Wil Heese et Agathe, Christian Terf et Françoise, Philippe Renquet et Christine, David Mommens et Nancy, et David & Annie De Breucker avaient fait le déplacement.

Tout ce petit monde s’est rapidement retrouvé pour un lunch pris à l’auberge « Le casse-croûte » situé juste à côté de l’Abbaye du Val Dieu.

Ensuite direction le centre touristique de Blegny Mine ou nous devions visiter l’une des seules anciennes mines ouvertes au public.

En arrivant sur le parking, 4 GTI supplémentaires se sont jointes à la troupe, ce qui nous permettait d’aligner 11 G1 sur le parking ; un excellent début assurément !

C’est ainsi que Claude Van Boggaert, Vincent Vandeleene, Catherine son épouse et ses enfants, Philippe Leloux et son fils nous rejoignaient juste à temps pour la visite.

Hélas, une grande désillusion nous y attendait : après avoir enfilé une combi et un casque de mineurs, nous apprenions que, suite à une grosse coupure électrique, la descente dans le boyau ne serait pas possible. Dommage vraiment car cela aurait plu à tout le monde. Mais ce sera partie remise pour une prochaine occasion.

En sortie de la visite nous avons également pu faire connaissance avec Vincent Simonon, un nouveau membre bien sympathique, et qui présentait sa « 1979 - petits feux » noire, tout fraîchement restaurée.

En ce début de soirée, la petite troupe s’est dirigée vers le centre d’hébergement de Blégny (propre - moderne - parking sécurisé) puis vers le restaurant « Le Châlet » ou deux tables bien garnies attendaient les 32 adultes et 2 enfants. Après le discours habituel du Président et le toast, les conversations furent animées et très conviviales - On s’aperçoit également que de plus en plus les sujets abordés s’éloignent du strict contexte automobile et c’est très bien ainsi.

Notons également l’arrivée en soirée de Philippe Jacques, d’Aurélien et Bertrand Bellois qui ont finalement pu se libérer malgré un emploi du temps chargé.

Le lendemain, dimanche, les choses sérieuses commencent : lever à 7h et départ en convoi vers le circuit de Zolder situé en province du Limbourg, à 66 km de Blegny pour la participation aux « Classic Club Races ».

Après inscription des voitures nous nous sommes dirigés vers le stand et le parking réservé du GGCC (merci encore à David Mommens et Nancy pour leur aide précieuse lors du montage épique de ... notre « tonnelle »).

Christian Terf nous y attendait déjà avec sa toute belle GTI « VHC » qui allait, pour la première fois, poser ses roues sur le bitume d’un circuit. Après des essais très (trop ?) encourageants, Andy devait cependant renoncer à participer à la course, la faute à un règlement très strict sur les décibels et à une pression d’huile limite ... Ce n’est que partie remise Christian et ton « fan club » te suivra avec attention lors de tes prochaines courses !

Grande première et grosse surprise avec l’arrivée, dans le courant de l’après-midi, de Dimitri Urbain qui, avec une fierté non dissimulée, pouvait sortir de son coffre et présenter à la « bande » du GGCC un tout nouveau livre intitulé « Le guide de la Golf » (éditions ETAI).

En l’espace de quelques minutes, un silence religieux s’est imposé sur le stand lorsque chaqu’un pu prendre livraison de « son » exemplaire dédicacé par Dimitri. Malheureusement, la quantité était forcément limitée et certains n’ont pu l’acquérir de suite ; rassurez-vous, Dimitri fera tout pour contenter les « déçus » le plus rapidement possible !

En tout cas un superbe ouvrage qui, à l’instar de votre site Internet préféré, sera à juste titre très bientôt la « bible » de tout Gtiste qui se respecte ...

Léon De Kegel nous rejoignait également sur le stand et allait, pour la circonstance, y exposer quelques superbes miniatures et catalogues.

Wil avait prévu des boissons en suffisance et l’après-midi s’est déroulé ainsi en toute décontraction, entre deux courses « d’anciennes » et les 16 G1 alignées sur le stand.

Le soir, les visages étaient déjà beaucoup plus « fatigués « mais ils laissaient également entrevoir un rayon de bonheur ...

Lundi 10 Octobre 2005 , une date à retenir dans la (courte) vie du Golf GTI Classic Club : nous sommes sur le « plus beau circuit du monde », il fait super beau et chaud (23 C°) et 5 séances à allure « libre » de 30 minutes attendent les 10 Golf GTI présentes pour l’événement : « Francorama Auto 2005 « organisé par Meca Events et plus particulièrement par Christian Terf.

Pour la grande majorité d’entre nous, c’est une double « première » : première fois sur un circuit avec la GTI et première fois à Francorchamps ! Un peu de nervosité et de stress se fait donc sentir, rien de plus normal.

Christian nous avait réservé un superbe emplacement et même un stand « F1 » pour y laisser nos affaires (re-merci), après avoir vidé les GTI de tout bagage. Briefing des pilotes et bientôt nous plaçons nos GTI en file indienne, prêtes à se lancer à l’assaut du célèbre « raidillon » ...

La suite ne se raconte pas vraiment ; après 2 tours de chauffe derrière un pace car, histoire de prendre connaissance avec le tracé, la « meute » de Golf est lâchée et ... c’est le bonheur absolu - l’ivresse des virages enroulés avec souplesse - la vitesse de pointe « testée » sans aucune appréhension - l’épingle de la source et les dépassements des autres « concurrents » (Mitsu « évolution », Subaru Imprezza, Mini, Porche 911, Alpine 310, etc) qui participent également à la fête.

Au sortir de la première manche, les participants se congratulent avec bonheur et s’échangent alors leurs premières impressions ... Génial !

La suite de la journée sera du même acabit et aucun incident mécanique ou sortie de route ne viendra la perturber.

A ce sujet, je tiens tout particulièrement à féliciter tous les pilotes présents : ils ont démontré que l’on peut rouler (très) vite mais également en toute sécurité, à sa main, progressivement et se faire plaisir sans aucun risque. Personne ne s’est risqué à une manœuvre ou un dépassement dangereux : on tient beaucoup trop à sa voiture et à la ramener à bon port, intacte ! Les membres du GGCC présents ce lundi 10 octobre 2005 ont parfaitement montré l’exemple qui sera à suivre lors des futurs déplacements du Club sur circuit !

Mais n’allez surtout pas croire que, pour autant, on roulait « à la bobonne ». On se prend en effet rapidement au jeu sur un tel circuit et l’état des pneumatiques et les combinaisons « mouillées » à la fin de cet après midi valait mieux qu’un long discours ...

Pour terminer, et c’est une confirmation pour tous les participants à cette journée mémorable, il est clair que la Golf GTI première génération est une voiture exceptionnelle et une vraie sportive. Son moteur, ses montées en régime, la précision de sa boite de vitesse, son comportement précis et « joueur » nous ont réconciliés avec la voiture ... tout simplement.

Ce soir là, nous sommes rentrés à la maison, heureux, les rêves plein la tête, à du 110 km/h au volant de notre belle Golf GTI ...

Un super grand merci à Christian, David, Léon et Wil pour leur aide précieuse. Et à Dimitri pour sa « surprise ».

 Publié le 30 octobre 2005, dernière modification le 6 mars 2008 par David



2006 © Passiongolfgti.com | RSS  Flux RSS du site