La bannière du site

Le résumé


Afin de profiter du dernier jour de l’été, les fanatiques du GGCC ont répondu présents en masse à ma 1ère sortie : 25 voitures et 55 personnes ! La chance est avec nous, tout le monde est là ; la bonne humeur règne et le soleil est au rendez-vous, à part un petit vent frais...

Rassemblement des troupes sur le parking « Les portes de l’Oise »

Le point de départ de la balade aurait peut être mérité mieux que le parking du supermarché « le mutant » et « maxi-jouet »... mais l’accès assez simple et la proximité d’une pompe à essence l’auront emporté sur l’esthétique !

Une Gti grise, une jeune re-maman au volant, Sophie et Raynald sont les 1ers arrivées (pas sûr qu’ils aient respecté les limitations de vitesse)... Puis, le reste du groupe, dont Claude et David « el presidente » et leurs compagnes venus de Belgique.

La fiche de décharge remplie, le road-book en main, les golfistes sont prêts à dévorer les routes de l’Oise... ou presque, car nous faisons quelques kilomètres dans le Val d’Oise pour rejoindre notre 1ère étape, Chantilly, ville de la crème ou plutôt la capitale du cheval. Évidemment, nous prenons tout de suite une petite demi-heure de retard.... En raison d’une brocante à Lamorlaye et d’un accès difficile au parking du château.

Chantilly, La capitale des 112 Chevaux

Les GTI s’alignent donc, entre le château, la piste de course et les écuries. Par contre, l’alignement n’est pas parfait, car nous avions oublié le niveau laser... je m’excuse donc encore une fois au président pour un tel manquement à mes obligations !

Nous nous dirigeons donc rapidement vers le château, afin de ne pas rater la visite guidée. Le groupe « Lepicard » part donc à travers les différentes salles...

Nous avons pu admirer les mobiliers, peintures... et l’alignement des GTI que l’on pouvait contempler à travers les fenêtres... on ne se refait décidément pas... Mais l’heure tourne et le temps passe... et on doit déjà se rassembler devant le château après une visite libre des galeries de peintures ou de la bibliothèque. « Los, los, los ! » Je dirige le groupe avec autorité pour ne pas prendre trop de retard au restaurant.... Vous aurez remarqué que je suis un grand fan de « Papa Shultz »

Déjeuner au Carrousel

Nous arrivons donc au Carrousel : un restaurant situé dans l’annexe du musée du Cheval, les anciennes écuries. Après une petite entrée, David prend parole pendant qu’un cheval s’entraîne dans la cours. (non, pas de steak de cheval au menu). Deux bouquets sont offerts par le GGCC : Le premier pour Sophie et Raynald, pour fêter la venue de leur dernier enfant... Perrine et moi pour notre mariage. Nous vous remercions chaleureusement pour ce présent ! Le repas s’achève dans la bonne ambiance avec un dessert... à la crème chantilly !

Champlieu, le temple Gallo-romain de Golfus Gétéillus

Avec une heure de retard, nous reprenons donc la route à travers l’Oise, en nous dirigeant vers l’est : Senlis, puis un passage par Rarais : village remarquable car le film « la belle et la bête » a été tourné dans son château. Le convoi se dirige ensuite vers Champlieu : Il existe près de ce village un endroit singulier, puisque à quelques centaines de mètres d’écart, on y trouve des ruines gallo-romaines, une ancienne église en ruine, et un ancien camp de chars d’assaut (1ère guerre mondiale). Nous avons pris un peu le temps de flâner à travers les ruines, en profitant pour discuter... ou se reposer...

Retour le long de l’Oise

Les GTI repartent vers Chambly, après un passage dans la forêt de Compiègne. Petite frayeur : un automobiliste oublie de s’arrêter, sans doutes subjugué par la golf de Laurent : un par-choc, un phare et un peu de tôle mais pas de blessés... Fab60 reste à ses côtés pour finir le constat, pendant qu’une passante nous traite de voyous alcooliques.... On continue de payer la mauvaise réputation de la golf GTI...

En longeant l’Oise, on passe par les étangs artificiels des anciennes carrières près de Pont Sainte Maxence, puis sous le viaduc du TGV, la déviation de Creil puis le point d’arrivée : l’aérodrome de Bruyères sur Oise.

Pot de l’amitié

La journée est vite passée. Arrivés vers 17H45, nous nous retrouvons pour déguster une petite boisson autour des golfs et des avions. Certains en profitent pour dévaliser le « GGCC boutique achat » tenu par Pascal pendant que d’autres prennent le départ.

Je tenais à remercier ceux qui m’ont aidé à préparer cette sortie, notamment Perrine, Patrice et mes parents (avec l’audi break d’assistance). Merci aussi à tous les golfistes qui se sont déplacés ce dimanche : c’est cette bonne ambiance que j’ai retrouvé, qui nous pousse tous à faire avancer le club.

 Publié le 7 mars 2011, dernière modification le 6 mars 2011 par Aurelien



2006 © Passiongolfgti.com | RSS  Flux RSS du site