La bannière du site

Points contact 2010


Point contact Boucles de Spa (février 2010)

Une petite ville thermale Wallonne d’à peine 10 000 habitants en plein hiver....c’est pas vraiment la destination rêvée pour des vacances « branchées »... Un froid de canard, des ruelles enneigées dans lesquelles circulent lentement de rares voitures...voici le spectacle que nous offre Spa à notre arrivée.

En passant devant un bistrot...on aperçoit à l’intérieur quelques plaques de rallye décorant les murs...pas le choix, on y entre.

Agréable surprise, nous sommes tombés par hasard dans l’un des derniers bastions d’un monde civilisé : ici...on peut boire son p’tit noir, en fumant une cigarette....on en profite donc pour en fumer trois ou quatre.

Le lendemain matin, une agitation inhabituelle anime les rues de la ville....des semi-remorques semblant arriver directement de Monza ou de Maranello, embouteillent le centre-ville. Des chapiteaux se déploient, des barrières s’installent...

Porsche, Ford Escort, Opel Ascona et Audi quattro envahissent les ruelles.

Le soir, la place centrale de Spa ressemble au virage de la Rascasse, le jour du Grand-Prix de Monaco : des centaines de voitures de course, toutes plus belles les unes que les autres, des milliers de spectateurs, des photographes, des journalistes, la télé belge...en quelques heures, la petite ville thermale est devenue le centre névralgique des « Legend Boucles de Spa »

La foule se presse, impossible de faire trois pas sans tomber sur Stig Blomqvist....on marche sur les pieds de François Chatriot, on bouscule Bjorn Waaldegard...on demande du feu à Bruno Thiry...on s’installe au comptoir à côté d’Ari Vatanen...bref, pas moyen d’être tranquille. Samedi matin : une ambiance incroyable...des grappes de spectateurs acclamant les passages tous plus généreux les uns que les autres des 279 engagés.

Depuis des dizaines d’années, j’assiste en spectateur à une foule de rallyes : souvent, après le quinzième concurrent, on commence à chercher une occupation, pour meubler le reste de la journée....mais à Spa, jusqu’à la dernière des 279 voitures, le spectacle est présent.

L’après-midi....direction la spéciale sur terre (et sur neige cette année) de la Clémentine : encore plus de spectateurs, avec toujours la même convivialité, le même sens de la fête...et toujours la même attaque des concurrents.

L’intensité du spectacle nous fait même oublier le froid : emmitouflé dans mes deux pôlaires, mon anorak, mes moon-boots et mon bonnet Péruvien.

Le soir...retour à Spa à l’assistance de l’équipage GGCC....la Golf de Christian Terf est en pleine forme, à part quelques petits soucis mineurs (qui ont quand même fait perdre un bon quart d’heure à Christian et Christophe).....l’équipage a la pêche (non, non....j’ai pas dit la frite, une fois), et les mécanos se bousculent devant le capot ouvert...histoire de se réchauffer un peu les doigts.

Vers minuit....la première voiture monte sur le podium d’arrivée, devant plusieurs milliers de passionnés. Bruno Thiry, sur son Audi quattro , a ravi la première place à la Ford Escort de Bjorn Waaldegard dans la dernière spéciale, aidé par une bonne dizaine de centimètres de poudreuse. Un peu plus tard, Christian et Christophe terminent à une magnifique 44ème place, vainqueurs de classe, et premiers des Golf.

Vers 3h00 du matin, quand nous nous décidons enfin à quitter le chapiteau d’arrivée...3 ou 400 passionnés sont encore sur place. A mon avis, ils doivent faire le pont entre le rallye, et le carnaval....de 2011.

Bref pour conclure, avec une expression que seuls nos amis belges comprendront : « A Spa, on a eu bon....mais alors....vachement bon »

Point contact à Lille (avril 2010)

Spontanément, Christophe Monti à proposé un petit rendez-vous (point-contact), dans sa région, à Lille, le 11 avril dernier, à l’occasion d’un rassemblement de veilles voitures. Ambiance improvisée et detendue, sur place, petite resto convivial ensuite ; bref, tous les ingrédients d’un simple point contact.

Chaque deuxième dimanche du mois se tient un rassemblement d’anciennes et de voitures d’exceptions sur l’esplanade du champ de mars à Lille. En ce début d’année, une excellente occasion de sortir (enfin !) les GTI et de se retrouver entre amis. C’est sur l’initiative et l’invitation de notre célèbre « Cricri & C° » que 7 golf - dont plusieurs 5 portes - se sont ainsi rassemblées en plein soleil (...). Comme annoncé, la diversité était au rendez-vous avec notamment le Club Mustang, quelques 205 GTI et autres Avensis ! L’occasion aussi pour faire connaissance avec plusieurs passionnés du site/forum « passion ». Après un excellent apéro local, nous nous sommes dirigés - gênés à peine par la proximité de la course Paris - Roubaix vers « Le domaine des Cigognes » pour un copieux déjeuner/diner (en Belge). Merci à « Cricri & C° » pour l’accueil au top !

David De Breucker

Point contact à Waterloo (mai 2010)

Ce dimanche 9 mai se tenait pour la première fois un rallye de prestige à proximité de la célèbre butte du Lion de Waterloo, au sud de Bruxelles. Le responsable de l’organisation n’était autre que Monsieur Bacquet, nouveau directeur du champ de bataille et précédemment directeur du musée Slumpf à Colmar. Un village des clubs était mis à notre disposition et nous avons donc saisi l’occasion d’en faire un petit point contact et de déployer nos couleurs GGCC à côté de celles - impériales - des grognards de l’Empereur. Six golf GTI se sont ainsi retrouvées le temps d’une belle après-midi et d’un apéro/frite en toute convivialité. Du beau monde et des belles mécaniques, que demander de plus ?

David De Breucker

Point contact VW Fun cup à Spa Francorchamps

Qui n’a jamais rêvé de voir ce mythique circuit de SPA Francorchamps ? Et bien la VW fun cup peut vous donner l’occasion de réaliser votre rêve et franchement, ça vaut le détour. Certes le détour peut être grand car certains d’entre nous peuvent trouver cela au bout du monde, et être pour les sudistes totalement justifié, mais pour la plupart d’entre nous à environ 400 kilomètres, le bonheur était à portée de main. C’est donc au final, pas moins de 17 GTI qui étaient présentes au rendez-vous !

Tout d’abord un temps incroyablement beau, (personnellement je n’aurai jamais cru qu’il puisse faire aussi beau en Belgique) au point de chercher les points d’eau sur ce fameux circuit...... La région est magnifique, un circuit perdu dans une forêt de pins superbes (on se croyait dans la forêt noire) et un certain Christian alias Andy au plus grand de sa forme avec une organisation et un accueil tip top !!! Je me souviens d’ailleurs d’une phrase dite par ce dernier : "je n’aurai jamais pensé que vous puissiez faire autant de bornes pour une journée comme celle-ci", et bien si nous l’avons tous fait et vraiment sans regretter une seule minute (sauf peut-être les ronflements de Jos - petit message personnel).

Arrivée donc sur un parking dans le village en bas du circuit, les Parisiens sont quasiment les derniers avec l’ardennais qui nous a gentiment logé le vendredi soir. Départ pour le circuit, arrivée au point de contrôle d’entrée et là ça commence assez difficilement avec un gars qui ne parle pas un mot de français, merde, on est de quel côté de la Belgique ? Mais bon finalement, voyant la lignée de Golf du GGCC il nous laisse passer sans soucis après nous avoir mis un bracelet magique passe partout...ouf !

Ensuite espace réservé à nos belles, et puis découverte par petits groupes des entrailles de SPA...C’est grandiose et super bien organisé, on voit tout de suite qu’ils ont l’habitude de recevoir : tee-shirt offert, une boisson au stand VW (bière bien sûr)...etc...LA CLASSE quoi !

Visite des stands tout en regardant tourner les différentes séries. La chaleur n’est pas que dans la météo, les hôtesses et les filles présentes ont chaud et ça donne vraiment chaud, que du bonheur ! (là les mecs si ça ne vous donne pas envie de venir l’an prochain, je ne comprendrais pas).

La journée bat son plein, avec des détails inracontables jusqu’à notre entrée en formation sur le circuit pour la fameuse parade...et devinez quoi ? Le GGCC est à l’honneur car ce cher Christian s’est vu proposer par l’organisation de nous faire entrer en premiers compte tenu de la qualité de nos autos.

Ce n’est pas grandiose çà ? Résultat, nous sommes en pôle sur la grille de départ en bas du Raidillon . MAGIQUE ! De plus un photographe professionnel planté à l’arrière d’un pick-up nous mitraille ! Que demander de plus ? Bah on veut bien deux brésiliennes dénudées à l’arrivée de la parade...et bien Bingo, elles sont là ! (l’émotion est tellement forte avec tous ces commissaires le long du circuit qui nous saluent avec leurs drapeaux quand nous évoluons sur le tarmac, qui je n’ai même pas vu à l’arrivée ces créatures "de rêve", heureusement Jos, encore lui, se charge de me souligner leur présence. Pas de regret, elles déambuleront sur la grille de départ nous permettant ainsi d’apprécier leurs atouts.

Et puis c’est la course, photos en rafales, prise de possession des chambres pour la nuit dans un gîte tip top également et retour sur le circuit de nuit après un bon repas chez un spécialiste de la moule (le fruit de mer) connu de Christian et de sa charmante femme. (excellente soirée).

A noter que le circuit de nuit c’est à voir, très impressionnant, plus que de jour pour les passages de foldinguos en Fun Cup ! Je vous fais grâce de quelques anecdotes vécues dans le tunnel qui traverse le circuit, Christian nous a bien fait rire avec mon briquet offert la veille par Jos !

Dommage que cette soirée ait été interrompue par un orage soudain, nous faisant courir vers l’Oettinger de Jos pour un retour au gîte en catastrophe de peur des grêlons tombés l’après midi même à quelques kilomètres de là.... Ah la météo Belge ne plaisante pas, tu crois que c’est l’été et hop, ça te tombe sur le coin du nez sans prévenir.

Bon, il est temps d’aller faire dodo, les plus proches et plus téméraires resterons le lendemain. Promis, l’an prochain on remet ça !

Frank Chamaillard

 Publié le 9 juillet 2011, dernière modification le 10 juillet 2011 par Ivan



2006 © Passiongolfgti.com | RSS  Flux RSS du site