La bannière du site

Le résumé

Il y a peu de temps, un nouveau venu, Joël, a "débarqué" sur le forum du site avec l’idée très claire de participer au championnat de France VHC.

Voici pour le plaisir son premier message (nous ferons grâce des 60 réponses qui ont suivi !)

"salut à tous...je suis tout nouveau sur ce site. J’ai l’intention de préparer courant 2003 une Golf I des années 76 à 78, pour participer au Championnat de France VHC. Donc, première question : quelqu’un aurait-il une Golf GTI des années 76/78 à me vendre, à un prix raisonnable (même si mécanique fatiguée et interieur ripou, du moment que la caisse soit saine et d’origine).Si possible dans le sud (suis à Nice). ...et deuxième question : j’ai l’intention de remonter cette voiture à l’identique des Groupes 2 qui courraient à la fin des années 70. si quelqu’un a des documents ou des fiches d’homologation de cette époque, ça m’arrangerait grandement..."

A sujet intéressant, débat passionnant, voire déchirant, entre les conservateurs qui ne souhaitent pas que l’on transforme les premiers exemplaires rescapés pour en faire des bêtes de courses, et ceux qui trouvent que c’est une façon de rendre hommage à cette GTI qui a tant brillé par le passé (ainsi que de nos jours et encore pour pas mal d’années) entre le Rallye, la course de côte les groupe 1, au groupe N, et autres VHC...

Bref, Joël prend bien note et mets tout le monde d’accord quinze jours plus tard :

"Il y a une quinzaine de jours, j’ai involontairement provoqué une polèmique, en parlant de mon intention de préparer une Golf en VHC. Certains m’ont traité d’assassineur de Golf, et d’autres m’ont encouragé dans mon projet.... Alors je pense que je vais réconcilier tout le monde, car ça y est, j’ai trouvé ma Golf. En fait, je l’ai sauvée d’une mort certaine, car elle s’apprêtait à partir pour la presse. Je suis arrivé au bon moment, et je vais petit à petit la réscuciter.(y’a du boulot, mais les week-end d’hivers sont longs). Je vais me débarrasser de certaines pièces (comme les sièges d’origine ou les amortisseurs par ex.) donc si quelqu’un veut en profiter...... ...et je ferai appel à vous pour les trucs qui me manquent, et que je n’ai pas envie d’acheter neuf : suspensions Bilstein, Barres anti-rapprochement, dirction assistée de cabrio, etc.....

Alors, tout le monde est content ????? "

C’est donc cette fameuse Golf, sauvée du reconditionnement en boites de cassoulet, que vous allez découvrir dans cette rubrique. Vous pourrez voir les transformations, les évolutions, puis un peu plus tard (très bientôt vu que Joël ne perd vraiment pas de temps !) les débuts en course...

Au passage, avant de rentrer dans le vif du sujet, voici un petit récapituatif de Joël à propos de la distinction entre le VHS et le VHC :

VHC : sous l’égide de la FFSA, ce qui implique une réglementation beaucoup plus contraignante. En thèorie les voitures doivent avoir un véritable passé sportif, et être plus anciennes (dans le cas de la Golf, seuls les modèles sortis avant le 31/12/76 sont homologués). La préparation est très limitée. Arceau et extincteur obligatoires, mais pratiquement aucune préparation mécanique. Pour une Golf de 76, ca signifie petits freins avant, tambours arrière, boîte 4, etc.......... Il existe un Championnat de France VHC, avec un classement au niveau national. La licence concurrent-conducteur est obligatoire.

JPEG - 47.3 ko
Une GTI de 1976 en VHC. Merci à RallyeEVH pour cette photo.

VHS : Les voitures peuvent être plus récentes (pour une Golf 31/12/81) La préparation est quasi libre (à condition de ne pas éxagérer, notamment au niveau de l’aspect extérieur de la voiture) Par contre il est possible de se monter une voiture dans la configuration du Groupe A d’il y a quelques années (ce que je fais). Les vérifications techniques se limitent au contrôle de la carte grise et du contrôle technique. Le VHS est règi par la FFVE, et non la FFSA. La licence n’est pas obligatoire, sauf si on participe à un rallye organisé en doublure d’une épreuve FFSA (style Antibes, Grasse-Alpin, etc.....)

L’esprit de ces 2 disciplines est en thèorie assez diffèrent. Le VHC est calqué sur la règlementation des rallyes traditionnaux, avec épreuves chronomètrées. Le VHS est par contre une épreuve de régularité, qui oblige à tenir une moyenne imposée (parfois assez élevée d’ailleurs). Le pricipe est simple : vous êtes au départ d’une spéciale de 10 Km, et on vous dit qu’il faut la parcourir à 60 Km/h de moyenne......donc il faut passer la ligne d’arrivée pile 10 minutes plus tard (pour être bien classé). Seulement voilà, vous êtes sur une route fermée, et on vous chronomètre......donc je ne vous explique pas la suite !! (n’espérez pas me voir bien classé !!!!!!)

Refermons maintenant cette parenthèse, pour rentrer dans le vif du sujet...

La voiture - plus très belle mais visiblement saine - qui va servir à notre ami est une 1600 de 81.

"L’arceau est maintenant fixé à la caisse. Quelques conseils pour ceux qui voudraient faire de même : Si vous voulez peindre l’arceau, faîtes-le arceau assemblé, mais hors de la caisse. Une fois monté, il y aura inévitablement des retouches à faire, mais au moins vous aurez pu peindre tout l’arceau, y compris les endroits inaccessibles par la suite.

Pour l’installation : dans mon cas c’est facile, puisque l’interieur de la voiture est entièrement vide. Pour le cas d’une voiture d’origine, il est souhaitable de déposer les sièges. Commencez par remonter l’arceau COMPLET à l’interieur de la voiture, mais sans bloquer aucun boulon d’assemblage. Si besoin est, découper le passage dans le tableau de bord (normalement un cutter suffit amplement) Pour fixer l’arceau à la caisse, commencez par l’arrière, c’est à dire les 2 tubes qui descendent sur les passages de roue arrières. Evidemment arrangez-vous pour que les 2 tubes soient fixés symètriquement. Une fois ces 2 tubes fixés (à mon avis à cet endroit les contreplaques sont superflues), alignez le reste de l’arceau de façon à ce que les pieds centraux tombent à égale distance des glissières de siéges et du pied de portière avant. Avant de percer la caisse, glissez sous les pieds d’arceau les contreplaques, qu’il est beaucoup plus simple de percer en même temps. Avant de percer, assurez vous bien que vous n’allez pas tomber pile poil sur une durit de frein ou d’essence sous la caisse. (au besoin, decrochez ces durits) Voila, y’a plus qu’à boulonner, avec de bonnes grosses rondelles sous la caisse, et de pulveriser pour terminer un petit coup de blaxon pour etanchèifier tout ça."

"J’ai monté les amortisseurs et ressorts, (Bilstein + Eibach), ainsi que des disques avant Groupe N, perforés et rainurés, et un jeu de durtits avia. La caisse est pratiquement terminée, à l’exception des supports de baquets, et de la peinture extèrieure evidemment (prévue début Janvier). Ensuite, je m’attaque au frein à main hydraulique, au répartiteur, et probablement aux disques arrière."

"Voila le stock de jantes, de moyeux et de voiles PLS que m’a déniché Julien. Va falloir que j’achète un fùt de 200 litres de Belgom........."


"Le moteur est en cours de remise en état chez un ami mécano. J’ai déniché un 1800 Groupe A avec arbre à cames, grosses soupapes, et culasse "travaillée". Mais il a été stocké, ou plutôt laissé à l’abandon, pendant plus de 4 ans !!!!! La boite est en cours de préparation chez mon copain Puppo. J’ai opté pour une pignonerie à 5 rapports rapprochés (à synchros), en conservant le couple d’origine et sans autobloquant..."

"Premier bilan de mon mécano : malgré l’aspect peu engageant des carters, tout est absolument nickel. La prèparation qui avait été faite est la suivante : arbre à cames Schrick, doubles ressorts de poussoirs et pastilles spécifiques, bielles polies, vilebrequin équilibré, conduits de la culasse agrandis et polis carter d’huile cloisonné, pipe d’admission avec mono-volet (style Golf 3) D’après mon mécano, qui a passé la moitié de sa vie chez un concessionnaire VW avant de se mettre à son compte, le moteur devrait développer entre 135 et 140 cv, en restant parfaitement fiable......donc c’est éxactement ce qu’il me faut. Pour chipoter, et puisque de toute façon c’est ouvert, il va me faire un rôdage de soupapes (y’en a que 8 !!), un jeu de coussinets et une ségmentation.. Et moi pendant ce temps, je vais sabler et repeindre le cache-culbu, le carter inférieur, etc..."

"L’aménagement de l’habitacle est terminé, mis à part l’electricité, que je ferai une fois que la voiture tournera."

"La période des fêtes vient de se passer, et la Golf est un peu passée en second plan..."

Malgré tout, Joël avait mauvaise conscience d’avoir abandonné depuis quelques jours sa pauvre Golf au froid dans son garage sans chauffage, pendant que lui, avait le museau scotché devant la cheminée.....alors il a monté les phares (pour rien vu que l’electricité n’était pas encore faite !!!)

"Vous noterez la touche "origine" de mes phares additionnels jaunes", nous dit Joël, non sans rire ! " Pour être franc, je les avais conservés depuis l’époque de mon passage en Groupe F..."

Peu de temps après, les supports moteur en Téflon étaient prêts, tandis que le compartiment moteur avait subi une petite cure de beauté, histoire de rendre le montage plus propre...

La mécanique n’est pas en reste, même si quelques imprévus viennent entâcher le bon déroulement du programme :

"Le remontage de ma Golf vient d’être stoppé net. Le transporteur 06 express vient de me contacter, pour m’avertir qu’un de ses camions a été volé hier matin......avec mon embrayage dedans !!!!!! En plus, veinard que je suis, le fabricant en Italie vient de m’annoncer qu’il m’avait envoyé le dernier. Donc j’ai commandé chez GT2I un embrayage OMP, en espèrant que 06 express ait fait installé une alarme sur son camion neuf."

Comme quoi il est possible de garder son humour en toutes circonstances ! Ca y est, la Golf reprend forme, le moteur-boîte a repris sa place préfèrée. A priori, l’heureux papa a tout maintenant pour finir. Sauf une petite surprise de dernière minute : le gros volet d’admission, c’est bien. Mais la barre anti-rapprochement supèrieure tombe en plein dessus...

Finalement, en attendant, c’est le volet d’origine qui a repris place.

Fin Avril, la Golf sort de carrosserie, et diverse opérations de finition (admirez les autocollants ! :-) ) finissent de compléter le tout.

 Publié le 5 janvier 2003, dernière modification le 28 mai 2006 par Aurelien


Le 30 août 2008, par anonyme

Bonjour J’ai un projet similaire au votre mais je souhaiterai monter ma golf 1800 en groupe 2 a ce sujet je cherche la fiche d’homologation groupe 2 de l’epoque pour voir les modifs autorisées ,merci de votre réponse je suis a Nice aussi si on pouvait se contacter pour echanger nos idées ? Salutations Fred


Le 3 décembre 2006, par Epicier

Rien à dire, c’est superbe, j’ai d’ailleur pris une photo de ta golf lors de la monté historique du col de l’orme cet été, j’ai trouvé la deco vraiment trés belle.

Bravo !


Le 5 septembre 2006, par vincent

salut j’ai un souci avec mes silent bloc moteur il sont d’origine et il faut a tout pris que je les face en teflon vu qu’il ni en a pas en vente pour les golfs 1 gti 1600cc.

Comment avez vous fait pour les votres si vous avez des plans ca me serait utile

salutation sportive

vincent

vdoudou14@wanadoo.fr


Le 6 février 2006, par Gégé 38

Bravo Joël. Chapeau, il fallait le faire et tu l’a fait. En plus, maintenant on le sait puisqu’on est en 2006. Elle roule, cette GOLF, pire, elle dévore...........la route. Continue à la faire vivre. Tu es son "père", elle est ta "fille". Une dernière chose : vérifies bien que sa "mère" est toujours bien "scratchée" dans le baquet d’à côté.


Le 23 mars 2005, par pit

bravo bravo bravo....qu elle qualite de travail.. merci pour les golfs...passion oblige encore bravo pour ton travail de refection !!!


Le 2 mars 2005, par fredo

BONJOUR PETITE INFO JE NE VEUX PAS ETRE MAUVAISE LANGUE MAIS JE DOUTES FORT QU’elle roule en vhc car dans cette categorie le reglement technique et extrement pointu (papillon d’admission d’air maison) il faut des pieces de competions qui etait utilisé à l’époque j’ai un pote qui a bientot fini une scirocco gti 1600 vhc et c’est tres difficile de se procuré des pieces estempillé VERITABLE ou je lui donne un bon coup de main mais peu etre que pour la golf1 qui viens tout juste d’etre autorisé en vhc mais pas toutes jusqu’a 1981 il me semble bon entendeur salut



2006 © Passiongolfgti.com | RSS  Flux RSS du site