La bannière du site

Circuit d’air, admission


Admission

L’air est aspiré sur le côté passager de la voiture. Il passe par la boîte à air, où il est filtré. Il passe ensuite par le débitmètre, qui détermine la quantité d’air afin de doser l’essence. Il arrive au boîtier papillon, puis est canalisés dans les 4 tubes de la pipe d’admission. En bout de pipe, l’air se mélange avec l’essence vaporisée, et entre dans la chambre de combustion. Pour la coupure d’essence en décélération, un by-pass dérive l’air qui ne passe plus par le débitmètre (le plateau sonde retombe), ce qui entraîne la coupure d’arrivée d’essence aux injecteurs. Une partie de l’air passe aussi par le régulateur de ralentit.

La boîte à air est située à l’avant, côté passager. Ce bloc contient le filtre, la soupape de coupure en décélération et le contacteur de saut de pression.

JPEG - 9.8 ko
Surplombant la boite, on trouve le doseur distributeur et le débitmètre d’air. La boite à air est directement reliée aux papillons par un conduit rigide, le tuyau de régulation de ralentit est raccordé à ce tuyau.

La pipe d’admission

JPEG - 13.2 ko
La pipe d’admission a été conçue avec la technique de la tubulure à résonance. Vous pouvez observer que pour chaque cylindre, l’air passe par de longues tubulures, au-dessus du couvre-culasse. Leur grande dimension ainsi qu’une forme particulière permettent un meilleur remplissage des cylindres.

Plus d’informations : la maîtrise de l’accord acoustique

Volkswagen a fait évoluer l’architecture de la pipe d’admission du KR :

Dépressions

Le système de dépression cher à Volkswagen a aussi été utilisé dans la gestion du KR. Toutefois, cette régulation est beaucoup plus simple que sur les anciens carburateurs du groupe VAG. La dépression à pour rôle :
- informer le boîtier d’allumage sur la charge moteur
- informer le MFA (ordinateur de bord) pour calculer la consommation
- actionner la vanne de coupure en décélération
- participer au fonctionnement du contacteur de saut de pression Et bien sûr l’assistance de freinage, grâce au gros tuyau allant au servofrein.

Tous ces organes sont reliés grâce à de petits tuyaux plastiques et raccords (très fragiles en vieillissant). La dépression est prise sur la pipe d’admission, sur le gros tuyau allant à l’assistance de freinage.

Aération, recyclage des vapeurs d’huile.

L’aération du moteur est spécifique sur un KR. Un carter spécifique muni d’un déflecteur d’huile recueille les vapeurs. L’aération de la culasse est améliorée, notamment grâce à un conduit d’un diamètre plus important (situé comme d’habitude au milieu, vers l’avant du bloc). Ce conduit traverse donc le bloc et la culasse verticalement.

Si vous trouvez de l’huile (en quantité modérée, bien sûr) dans votre système d’admission, il ne faut pas s’inquiéter, cette huile provient du recyclage des vapeurs.

Régulation du ralentit

En fonction de la température du moteur et des consommateurs tels que le dégivrage de la lunette arrière, la ventilation ou l’éclairage, il est nécessaire d’opérer un une régulation du ralentit. En effet, à froid par exemple, les ajustements sont faussés, l’essence injectée se condense dans les conduits d’admission et les lubrifiants sont moins fluides ; le moteur à plus de mal à tourner. Il faut donc contrer ces difficultés, en faisant tourner le moteur plus vite qu’à chaud, afin de diminuer son temps de montée en température et de rendre son fonctionnement plus stable.

De plus, à chaud, le ralentit peut être irrégulier, et retomber après une accélération (en débrayant à l’arrêt). Le ralenti accéléré à froid et son asservissement à chaud sont donc réalisés par le régulateur de ralenti. Pour réguler ce ralentit, VAG a donc installé un système plus perfectionné que sur les anciens modèles. Ce système est composé d’une électrovanne contrôlée par un boîtier collectant les diverses informations nécessaires au réglage. Le régulateur de ralentit a pour rôle de dériver plus ou moins d’air par rapport au papillon. L’air ainsi prélevé en amont des papillons est donc pris en compte par le doseur distributeur. Le réglage de richesse est donc toujours correct selon la correction du ralentit. Le régulateur est commandé par le boîtier de régulation de ralentit et de coupure en décélération. Il se situe à l’intérieur de la voiture, au niveau de la console centrale.

 Publié le 26 novembre 2002, dernière modification le 20 décembre 2004 par Ivan



2006 © Passiongolfgti.com | RSS  Flux RSS du site